Rossen Gergov, lauréat du Concours 2007

Photo: Ivomir Peshev

Rossen Gergov a obtenu une reconnaissance internationale pour son travail sur les scènes de concert et à l’opéra, dans le répertoire de Mozart aux œuvres contemporaines les plus complexes. Ses récentes prestations à l’Opéra North (Le portrait de Mieczyslaw Weindberg) et au Festival de Bregenz (le concert d’ouverture du festival avec l’Orchestre symphonique de Vienne) ont confirmé son statut en tant que l’un des plus brillants talents de la nouvelle génération.
Très expérimenté dans le domaine de l’opéra, ses engagements incluent Tosca, Playing Away de Benedict Mason et la création autrichienne de Le portrait de Weinberg, tous au Festival de Bregenz ; La chauve-souris et Rigoletto à l’Opéra populaire de Vienne ; La Traviata et Les  Noces de Figaro au Théâtre Meiningen ; Carmen à Varna en Bulgarie ; la création mondiale de Prinz, Held und Füchsin d’Akos Banlaky et la création tchèque de Cassandra de Michael Jerrell au Théâtre National de Brno, Rossen Gergov reste le chef d’orchestre invité principal à l’Opéra d’état Rousse en Bulgarie où il a dirigé la production de Falstaff dans la saison 2012-2013. La saison dernière il a collaboré également avec le Trinity College of Music à Londres dans la nouvelle production de Orpheus in the Underworld.
Parmi les orchestres avec lesquels il a travaillé l’Orchestre symphonique de Bamberg, les BBC Symphony et BBC Scottish Symphony, le Tokyo Metropolitain Orchestra, l’Orchestre symphonique de Vienne, l’Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon, l’Orchestre symphonique del Principado de Asturias, l’Ensemble orchestral de Paris, le Century Orchestra Osaka, l’Orchestre philharmonique de chambre de Kyoto, l’Orchestre de la radio nationale de Pologne, les orchestres de Basel, Kyoto, Sapporo, Norrlandsoperan, les orchestres symphoniques de Tokyo et de Hiroshima, aussi bien que les orchestres de Graz, Nagoya, Jena et l’Orchestre philharmonique de Zagreb.
Ses engagements en 2012-2013 incluent les débuts avec l’Orchestre I Pomeriggi Musicale, l’Ensemble Modern, le Sinfonia Finlandia, Juväskylä, l’Orchestre symphonique de Sofia et l’Orchestre philharmonique d’état Paderewski, aussi bien que l’Orchestre de la radio nationale de Bulgarie. Les moments les plus marquants de la saison 2013/2014 sont le retour à l’Orchestre symphonique de Tokyo, les débuts avec l’Orchestre du centre des arts de la scène de Hyogo et l’Opéra d’état de Perm.
Née en 1981, il a étudié le piano et la clarinette avant de prendre des cours de direction d’orchestre avec Micjail Angelov. Il a été accepté à la classe de Leopold Hager à l’Université de musique de Vienne à l’âge de 18 ans et bientôt a attiré l’attention de Seiji Ozawa qui l’a invité au Festival de musique Tanglewood. Ensuite il a travaillé comme son assistant à Vienne. Il a dirigé l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne pendant ses études et devenu le chef assistant de l’Orchestre Tonkünstler jusqu’à 2009.
Rossen Gergov est lauréat du premier Concours international de chefs d’orchestre Evgeny Svetlanov (organisé avec l’Orchestre philharmonique de Luxembourg) en 2007. Ses enregistrements des œuvres de David Chesky avec l’Orchestre symphonique de l’opéra de Norrlands ont été nommés par le Grammy 2008. Il a également fait des enregistrements avec le BBC, l’Orchestre de la radio bavaroise et l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne.

Site web: http://rossengergov.com
Page Facebook
Contact: Harrison Parrott et Amati 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *